APPEL À TOUS!!!

C’est maintenant ou jamais !!!

C’EST MAINTENANT OU JAMAIS!!!!
Le 26 mai 2019, au même titre que le 14 juillet 1789, l’avenir de la France, de NOUS Français est en jeu.
Je fais appel à tous, à votre sens des responsabilités.
À moins que vous fassiez partie des bien nantis, ou des Français totalement crédules voire hypnotisés par les mensonges de Macron… Le temps est venu de faire valoir, encore une fois, notre volonté de prendre notre destin en main. Pour ce faire…
Je viens faire appel à une qualité intellectuelle reconnue des Français : elle s’appelle le cartésianisme. Bien sûr! Nous sommes des descendants de Descartes.
Comme d’autres tel Pascal et des noms moins connus comme Carnot, Becquerel, Laplace, etc … La logique doit mener à des décisions éclairées. Plus encore… à résoudre des problèmes nécessitant des solutions importantes et impératives. C’est là où nous en sommes rendus, en regard de l’avenir du Peuple de France et de la France entière.
Le point de « non-retour » est dans une semaine. La date! Le vote du 26 mai aux élections Européennes. Ceci dit, prenez la peine de lire attentivement le plaidoyer qui suit.
Dans un premier temps, vous comprendrez que ce plaidoyer s’adresse aux Français qui ont compris que : le président actuel, dit Macron, n’est pas à la hauteur pour permettre à la France d’évoluer à son avantage sur le plan international et… encore moins en regard du bien être et de la prospérité du Peuple. Résultat…
La grogne, avec, entre autres les Gilets Jaunes, s’est installée à travers le pays. Inutile ici de faire une récapitulation. Ceci dit…
Pourquoi le 26 mai?
Parce que c’est le moment où le Peuple de France peut amorcer un virage important. La question est COMMENT?
Simple… VOTER AUX ÉLECTIONS EUROPÉENNES DU 26 MAI! Je crois entendre la question : « En quoi l’élection aux européennes peut-elle changer des choses pour la France? ». Simple!
À moins que vous soyez absolument convaincu que votre meilleur sort et celui de la France soient dans les mains de Macron… IL EST NÉCESSAIRE DE VOTER CONTRE. Mais ceci étant dit, il est nécessaire de faire une étude logique. Étude, quant à décider pour « Quelle liste VOTER »! Maintenant… soyons cartésiens…
Pour faire simple et rapide, analysons les sondages récents (17 mai). Commençons par les sondages sous 20% :
Selon le journal l’Express (16 mai 2005) :
« Le même sondage place LR à 14% (inchangé). 8,5% des électeurs voteraient pour la liste LFI, un point et demi de plus que pour la liste EELV (7%). Les résultats de ces deux listes sont inchangés par rapport à ceux de mercredi ».
La question qui se pose : « combien d’autres listes sont au-dessus? Il n’y en a que deux :
« La tendance se confirme. Le RN arrive en tête des intentions de vote, à 24%, devant LREM (23%), chaque camp gagnant un demi-point par rapport à la veille, selon le sondage « rolling » de l’Ifop et Fiducial pour Paris Match, CNews et Sud Radio, publié ce jeudi ». Maintenant…
Qu’est-ce que l’analyse logique de ces données pousse à conclure?
« Il n’y a que 2 listes qui sont susceptibles de remporter le scrutin! ». Pourquoi?
À ce stade-ci, en tenant compte que lors des dernières élections Européennes, il n’y a eu que 44% des votants inscrits qui se sont prévalus de leur droit de vote : les probabilités, bien que non nulles, que LR puisse remporter le scrutin sont illusoires. Inutile d’imaginer que 8,5% et moins soient possibles! Qu’en est-il des deux meneuses?
Avant d’élaborer sur cette question, une petite analyse plus générale.
Parmi l’ensemble des votants potentiels, il y en a beaucoup qui sont sympathiques à des partis politiques clairement identifiés. Ils ont aussi des idées et des valeurs qui valent la peine d’être exprimées. Cependant… La tendance naturelle sera de voter pour ce parti. C’est là qu’il y a une question importante à se poser en regard du 26 mai :
« Compte tenu de la situation actuelle de la France, étant donné qu’il y a seulement deux listes en lice, voter pour mon petit parti va-t-il apporter un vote significatif sur le résultat du vote? ». À 14% et moins d’intentions de vote, selon moi… NON. Au contraire, cela ne fera que mener vers une élection serrée qui perdra toute sa signification. En effet, 1 ou 2 ou 3% d’écart entre les deux listes dominantes ne pourra être conclue comme une vraie victoire. Ceci dit…
Compte tenu de la situation politique actuelle de la France, après ces deux années de « règne » de Macron, il n’y a rien à perdre de voter afin d’écarter LREM d’une position dominante en Europe. Quant à RN… Deux ans de plus de Macron, versus 2 ans de RN à venir peut mener à deux conclusions : LREM continue le saccage de la France ou RN, au pire, ne fait pas mieux. Entre les deux, personnellement, j’opte pour donner la chance au coureur.
Notre avenir et Notre bien être sont maintenant entre Nos mains.

Sur l’air de la Marseillaise

AUX VOTES CITOYENS!!!

Allons enfants de la Patrie
Le jour de gloire est arrivé.
Contre nous de la tyrannie
L’étendard du vote est levé! (bis).

Entendez-vous, dans toute la France
Gémir nos pauvres citoyens,
Ils croulent sous le joug des instances
De l’État qui détruit leurs moyens..
Aux urnes citoyens!
Forgez vos convictions
Chassons (bis)

Le roi Macron…
Son règne doit finir.

Publicités

VITE…UN NOUVEAU PRÉSIDENT!

 

La première question à se poser est : « Quels sont les problèmes qui affligent le Peuple »?

Actuellement, face à la violence et son escalade, dans les manifestions, que fait le gouvernement? Castaner aujourd’hui (18 mars) sur TV5 prévient que les réactions seront plus « musclées ». OUF!!!!
Cette réaction mène à une véritable guerre entre la police, les CRS et les manifestants… C’est-à-dire une escalade de violence. Plus encore, cela signifie la suppression du droit constitutionnel de manifester.
Cette attitude ne peut que mener à une augmentation de l’agressivité, de manifestants (casseurs… et Gilets Jaunes entraînés dans la mouvance) qui agiront malgré l’interdiction et les risques. De plus, le ras le bol et l’épuisement des forces de l’ordre, risque mener à un véritable carnage.
De toute évidence, la gestion de cette crise (manifestations répétées tous les samedis depuis novembre) est une aberration. La question fondamentale est : « Comment ramener la paix, la sérénité, la joie de vivre et la prospérité dans le pays? ».
Plusieurs revendications importantes ont été, haut et fort, exprimées clairement pendant les manifestations. Il est clair que l’escalade est la cause de la sourde oreille du président et des ministres. Ce ne sont pas les mesures d’apaisement lancées hâtivement (la preuve est faite) qui pouvaient faire cesser les manifestations.
Pas besoin d’être un Énarque pour évaluer et comprendre les causes qui ont généré les manifestations des « Gilets Jaunes ». Savoir lire, écrire, entendre et compter suffit. En effet…
La première question à se poser est : « Quels sont les problèmes qui affligent le Peuple »? C’est leurs revendications! De là, il est possible d’en faire une liste exhaustive, afin de mener à des études visant à régler les problèmes. En effet… régler les problèmes doit mener au retour de la paix sociale en priorité. Au minimum sur la qualité de vie de tous les Français (les protéger entre autres contre les gros riches qui les exploitent et tirent les ficelles du gouvernement, ainsi que des migrants illégaux hostiles).
Un bon gestionnaire, considérerait chaque élément (besoin identifié par le Peuple) comme étant un problème urgent. Ceci étant dit, chaque besoin exprimé doit faire l’objet d’un projet potentiel. En effet, il est nécessaire de trouver une solution pour chaque revendication du Peuple! Comment?
Comme dit plus haut, il y a la nécessité de créer un projet pour chaque demande du Peuple. Pour ce faire…
À travers le monde (comme en France), il y a des professionnels diplômés (maîtrise ou doctorat en gestion de projet), avec expérience. Ces gens sont des « chefs d’orchestre » qui gèrent efficacement une équipe de projet. Chaque membre de l’équipe a, préférablement été choisi par le chef de projet désigné. Celui-ci…
Le fait en fonction de la nature du projet à réaliser. Il serait trop long (possiblement difficile à comprendre) d’exposer l’ensemble des processus utilisés. Il est cependant nécessaire de comprendre que les résultats (rapport complet et exhaustif) sont parfaitement documentés, permettant des décisions éclairées. Qu’est-ce qu’il en retourne?
Trois propositions possibles : « irréalisable (preuves à l’appui); présente des possibilités mais nécessite des études supplémentaires (donc plus de ressources pour le projet); réalisable (appuyé par des recherches et des informations totalement crédibles et probantes). La suite! Au gouvernement de décider où il fera son lit. Mais voilà…
La France est gérée par un psychopathe narcissique (caractéristiques des dictateurs), duquel il n’y a rien de positif à tirer. Cette procédure serait totalement inutile à envisager. Ainsi…
L’espoir se situe au niveau du départ de Macron maintenant. Quitte à ce qu’il soit remplacé par un ou une volontaire d’ici les prochaines élections. Malheureusement…
Ce départ ne pourrait exister avant qu’une révolution en devenir à court terme. En effet : selon IFOP Atlantico du 20 mars 2019…
« Un sondage Ifop en exclusivité pour Atlantico en partenariat avec cinq autres instituts en Europe montre notamment que 39% des Français considèrent que pour changer la situation du pays, il faudrait une révolution ». En effet…
Rien qu’à voir la violence de la dernière manifestation des Gilets Jaunes du 16 mars, cela pose définitivement la question : sommes-nous sur le bord d’une révolution comme en 1889? Cette fois, contre un « roi » auto-proclamé!
Pour conclure, il y a des solutions possibles. La première est, dans les plus brefs délais, la démission (forcée) de macron (à savoir comment de façon pacifique). La deuxième, la levée d’une opposition officielle populaire, mettant en branle des propositions de solutions bien structurées et crédibles… SUITE À UNE CONSULTATION IMPARTIALE ET SECTORIELLE DU PEUPLE (par département par exemple)! Cette dernière, appuyée par des regroupements populaires (pacifiques) centralisés. Ces derniers utilisant les technologies de communication modernes, afin de tisser des réseaux pan-France, réclamant la démission du président. Plus encore…
Pouvant mettre de l’avant, des suggestions crédibles (bien réfléchies et structurées) de solutions aux différentes revendications légitimes actuelles du Peuple.
Il est important d’agir Maintenant… Avant les élections du 26 mai.

RATOPOLIS… C’EST MAINTENANT!

C’est en 1962, qu’au poste de radio chez mes parents, j’ai entendu un démographe qui a dit:  la terre ne peut nourrir qu’environ 5 milliards d’humains. Nous étions, à l’époque que quelques 3,5 milliards. C’est ainsi que…

Depuis ce temps, chaque fois que j’entendais aux nouvelles ou lu dans les journaux l’état de la population du Globe… Je me remémorais cette prédiction.

Sensiblement une douzaine d’années plus tard, à la télévision, j’ai pu voir un reportage de l’Office National du Film du Canada. Le substrat du reportage était le film RATOPOLIS. Mais de quoi parlait donc et montrait ce film?

Il faisait l’état d’une expérience faite avec des rats gris (sauvage). Il est nécessaire de se rappeler qu’il y a beaucoup d’expériences qui sont réalisées avec (sur) ces animaux. En effet, ils sont considérés comme l’animal de laboratoire qui s’apparente le plus à celui des humains; tant sur le point de vue physiologique que psychologique (même si cela peut paraître aberrant). Beaucoup de résultats de recherches sur ces animaux ont mené à des progrès considérables de la médecine.  Ici…

Vous êtes rendu(e) au point de décider de voir cette vidéo. La suggestion est que vous la visualisez et que vous  tiriez vos propres conclusions en regard de la question : « La situation qui prévaut actuellement sur terre, est-elle raisonnablement, ce qui aurait pu être prévu : face à l’augmentation de la population des humains sur terre. Je ne me fais pas d’illusions… »

Une majorité des lecteurs, irons voir mes conclusions avant de faire la leur. Mais bon… Ceci vous appartient.

Voici le lien pour visualiser la vidéo (36 minutes) : https://www.youtube.com/watch?v=L51vxQ8ruVQ

La structure sociale des rats ressemble, à s’y méprendre, à celle des humains (sauf qu’il n’y a pas de religions chez eux… seulement des caractères innés; nous en avons aussi).

L’expérience avait pour but de voir : « comment une communauté de rats (sauvages), allait se développer, quand leur espace vital se rétrécissait ». N’est-ce pas ce qui se passe sur notre planète? En effet…

Dans le courant de 2018, est apparu à la télévision : « actuellement, il faudrait une planète et demi pour nourrir les bientôt 8 milliards d’humains ». Plus encore, quiconque fait une recherche sur internet, pourra lire : « Nourrir 9 milliards d’humain en 2050? ». Ceci étant dit…

Voyons maintenant, aujourd’hui ce que l’humanité est en train de vivre.

Il y a des pays riches, d’autres en « développement ».  Et enfin une autre partie en pleine déchéance. Ça ne vous rappelle rien dans la vidéo RATOPOLIS? Mais si nous rétrécissons, à un seul pays (notre France par exemple), la comparaison entre : « les dirigeants (le seigneur Macron et sa suite), les élites (principalement les grands financiers), et les travailleurs, à la sueur de leur front (à peine assez pour vivre), qui produisent des biens au profit des financiers,  et les aïeuls et autres indigents qui n’ont à peine de quoi survivre! Ceci n’est qu’un exemple. Regardons maintenant, plus globalement, ce qui se passe sur le globe.

Les pays Alpha (USA, Russie, Chine, Inde), avec l’aide de leurs vassaux respectifs (dont l’UE), pillent littéralement les ressources naturelles du tiers monde (profite aux seigneurs de ces pays). Résultat?

Ces pays n’ont, à toutes fins pratiques, que des Seigneurs et des « crève la faim ». De ce fait… Quoi faire? Quand on crève de faim dans son pays? Dans certains pays, le Peuple se soulève (ce que la France a déjà fait et peut encore faire) et fait changer la situation, ou… Aller squatter ailleurs dans d’autres pays! Ceci…

Au risque de mourir en cours de route, trouver le moyen d’aller voir ailleurs, hors de la terre natale, là où les médias locaux,  font miroiter l’Eden que vous espérez? Malheureusement…

Vous arrivez (la plupart du temps illégalement) dans un de ces pays d’Eden. Mais grosse déception. Ce pays d’accueil « obligé » n’offre pas ce que vous attendez. Vous êtes des illégaux. Pour survivre, vous est offert moins que ce que vous aviez dans votre pays et vos mœurs et votre religion ne correspondent pas à votre culture d’origine. Résultat!

Déçus, incompris, voulant satisfaire les us et coutumes de votre pays d’origine, vous agissez à l’encontre des lois de ce pays… Vous devenez des révoltés. Et pendant ce temps…

Dans ce pays d’Eden rendu la fosse du diable, les accords et autres lois internationales font pression sur ce pays de refuge afin de vous rendre la vie plus facile et agréable. Mais à quel prix?

Ce pays d’Eden n’est pas aussi riche que vous le pensiez. Il a des obligations premières à satisfaire : LE BIEN ÊTRE DE SON PEUPLE. Dont vous n’êtes pas! Alors…

Pour avoir bonne bouche auprès des autres pays et des lois internationales, votre espoir, démunie les moins fortunés de son pays (la France par exemple) afin de vous offrir mieux. Malheureusement, ce qui vous est offert ne satisfait pas! Vous avez risqué votre vie afin de trouver l’Éden mais… tout ce qui vous est offert s’approche plus d’un calvaire, et d’une vie, pas meilleure que celle que vous aviez. Au bout de la ligne…

Vous incorporez des groupes de migrants clandestins, sous une pression idéologique comme celle de l’Islam. Pour finalement, parmi certains d’entre vous, devenir des kamikazes perpétrant des meurtres et autres barbaries au nom d’Allah. Et pour justifier cela!

Vous placez votre Dieu Allah et votre prophète Mohammad comme étant le commandant de toutes vos exactions, chez votre pays hôte par charité. Mais plus encore… Vous avez l’odieux de vous placer en victimes et de réclamer des peines exemplaires pour celles et ceux, lesquels ont massacrés des vôtres (non excusable), car excédés par la pression que vous infligez sur notre culture séculaire.

Et aujourd’hui, vous vous insurgez, vous criez au crime avec ce qui vient de se passer à Christ Chruch en Nouvelle Zélandes! CE N’EST PAS ACCEPTABLE POUR NOUS!!! C’EST DE LA BARBARIE…  Mais qu’en est-il de l’attentat du BATACLAN?

Des hommes émasculés retrouvés avec leurs organes dans la bouche; des hommes et femmes dont les yeux ont été arrachés…C’est humain ça? Non!!! De la barbarie… Que dis-je… de la sauvagerie, indigne de l’humain! Comparable aux exterminations des nazis pendant la deuxième guerre. Plus encore…

Les tenants de l’Islam présentent leur culte comme étant  de « paix ». J’engage les lecteurs à aller voir la série d’analyses du coran (Ombre du Coran) et de l’origine de l’Islam par Daniel de Survire, sur l’Observatoire du Mensonge.

Pour terminer…

À vous qui avez eu le courage de lire, et regarder la vidéo jusqu’au bout… Pour moi…

Il est clair que : notre planète en est rendue au-delà du point de rupture sur la viabilité de l’humanité en paix…sur terre… À quand le cannibalisme?… Pendant que les derniers magnas, vont continuer à se bourrer de grands crus et autres libations!

PROMESSES ÉLECTORALES…UN LEURRE?

L’humilité n’est pas la qualité principale des politiciens.

Dans les pays dits agissant selon les préceptes de la démocratie… Prétendants et adversaires, exhortent la population à voter. Mais voter… Pour quoi?

Inutile de se leurrer… L’intérêt des prétendants (par le fait même des adversaires) est de charmer le Peuple avec des promesses bien pensées et calculées… La carotte au bout du bâton. Pourquoi? Simplement par la soif du pouvoir et… En cas d’être élu… La jouissance de la victoire (possiblement avec d’autres avantages non déclarés). Ceci étant dit…

Au bout de la ligne, après le dépouillement des votes, il y a un vainqueur. Dès lors, il doit faire face à ses promesses électorales. Soit… D’entamer un processus de réalisation des promesses. Excellent mais… Qu’en est-il de la réalisation effective des promesses? De quoi le Peuple va-t-il bénéficier en réalité?

De toute évidence, les promesses électorales ont seulement « l’apparence » de divers projets promis et supposément réalisables. Ces projets devraient bénéficier à une diversité d’électeurs. Force est de constater que majoritairement, il y a des embûches! Quand?  Dès l’instant que les fameuses promesses sont présentées au Peuple, pour leurs réalisations. Pourquoi?

Il existe une nuance profonde, entre des promesses électorales et la réalisation de celles-ci dans la réalité. Car… Ces promesses nécessitent, d’avoir été préalablement considérées comme des projets « préalablement étudiés en profondeur », exactement de la même façon que n’importe quel type de projet (au minimum). C’est-à-dire qu’avant de le rendre public…

Il doit :

  • Répondre à un ou des besoins réels, préoccupant des groupes de bénéficiaires des populations bien ciblées;
  • Avoir procédé à une série d’études préalables (faisabilité financière, juridique, des risques potentiels réels, d’ingérence étrangère larvée, etc…);
  • Avoir identifié les parties prenantes de quelques provenances que ce soit (en faveur et contre) : politique interne, pressions d’organismes internes très influents (lobby des grands financiers par exemple) influences étrangères (pression des grandes puissances comme les USA, la Russie, l’Union Européenne et les dictats établis, par l’Organisation Mondiale du Commerce), et tout autres par des études ciblées (fonction du climat social du moment) et autres démarches (très spécifiques au projet) identifiées qui permettraient d’éviter un désastre;
  • Après toutes ces études préliminaires, et autres recommandations; dans le cas d’une réalisation apparaissant prometteuse… de procéder à un plan de réalisation comprenant :
    • Planification des ressources humaines nécessaires et assignation de celles à des responsabilités spécifiques;
    • Échéancier des principaux extrants (réalisations effectives intermédiaires à réaliser en cours de route. Par exemple l’adoption nécessaire et déclarée d’une loi spécifique, d’un budget extraordinaire, l’émission et la crainte de risques potentiels importants);
    • Flux monétaire anticipé et coût total anticipé, pendant la réalisation (selon la durée projetée) du projet;
    • Estimation des coûts des risques potentiels identifiés, comme ayant un impact assez probable sur la réussite du projet;
    • Validation de chacune des grandes étapes par une personne compétente, et dûment assermentée pour son engagement et sa compétence.

L’expérience, peu importe les pays, aucune de ces études de faisabilité et de planification, sont étudiées et planifiées. Car le seul intérêt de ces projets (de société… ah! Ah!), lancés au fil des sondages, reste la satisfaction de l’égo des politiciens… Rien de vraiment prévu et calculé sciemment pour Celles et Ceux, du Peuple… qui suent et vont continuer à suer sang et eau, pour satisfaire les égos des politiciens au pouvoir. Ceci étant dit…

Maintenant, c’est à chacun d’entre nous d’évaluer, dans quelle mesure les promesses électorales qui nous sont faites, correspondent à chacune de vos aspirations.

FRÉNÉSIE MEURTRIÈRE EN FRANCE!!!

Ma première réaction a été, comme Jacques-Yves Cousteau l’avait bien montré dans son film « le monde du silence ». Il montrait la « frénésie frénétique » meurtrière des requins.

Les vidéos parlent par elles-mêmes… Et la conclusion apparaît évidente. Après avoir visionné les vidéos… de l’article d’Édouard Pic de lundi… Je suis resté estomaqué. Ma première réaction a été, comme Jacques-Yves Cousteau l’avait bien montré dans son film « le monde du silence ».

Ma première réaction a été, comme Jacques-Yves Cousteau l’avait bien montré dans son film « le monde du silence ». Il montrait la « frénésie frénétique » meurtrière des requins. Celle-ci se déclare, lorsque quelques requins se retrouvent en présence d’une source abondante de nourriture. Il s’en suit, une ruée, totalement anarchique, des requins (ils se rassemblent en nombres de plus en plus grand); ils mordent et avalent tout ce qui se trouve près de leur gueule (y compris leurs congénères). Leurs mouvements sont totalement frénétiques et inattendus. Plus encore…

Chaque année, dans la baie de Taiji au Japon, pour divertir la population, il y a un massacre organisé de dauphins : « Chaque année, des milliers de dauphins sont massacrés dans un bain de sang dans la petite baie de Taiji au Japon. Depuis que cette tradition séculaire a été révélée au monde en 2003 par l’association Sea Shepherd, elle suscite l’indignation et une hostilité grandissante. Et pourtant, l’horreur continue… » (Source, Notre planète info). Et ce, malgré les lois internationales et l’indignation des populations (il y aura toujours, malheureusement, des humains dont la jouissance provient de voir ou… pire encore être source de violence gratuite). Alors… La question est…

Quelle relation y a-t-il en regard des vidéos montrant des policiers maltraitant des manifestants (gilets jaunes) et : la frénésie frénétique des requins et le massacre des dauphins?

Peut-être pour comprendre ma réaction à la série de vidéos, il serait important que chaque lecteur, prenne le temps de visionner chacune d’elles. En apparence, les policiers agissent ni plus ni moins comme des massacreurs de manifestants pacifiques : voir l’homme, les mains en l’air seul, situé à au moins une vingtaine de mètres du barrage policier, se faire tirer dans le ventre une balle de caoutchouc. Que faisait-il de mal? Manifester? C’est-à-dire exprimer son désaccord avec le gouvernement? Serait-ce que le droit de manifester pacifiquement n’est plus un droit constitutionnel en France?

Que dire maintenant des blessés, certains graves (risque entre autres de perte de vue) alors qu’ils ne menaçaient personne! Ils faisaient partie d’un groupe de manifestants non violents!

Quoi penser de la femme qui a été trainée, sans ménagement sur le bitume, sur plusieurs mètres, par trois policiers? Ils lui ont vidé son petit sac à dos, ont brisé à coups de pieds et écrasé ses produits d’hygiène féminine, sans ménagement!

Je suggère à celles et ceux qui ont eu accès aux vidéos, de passer leurs propres commentaires, face à ce qu’ils ont vu. Maintenant…

Certains d’entre vous pourrez, légitimement, poser la question : « La police n’a-t-elle pas l’ordre de maintenir l’ordre et la sécurité des citoyens? ». Voici la question qui « tue »!

L’ordre oui! Mais qu’en est-il de la sécurité des citoyens, qui se prévalent de leur droit constitutionnel de manifester… Pacifiquement! Ce que j’ai vu, après avoir visionné les vidéos, amène à se poser des questions sur la police… C’est-à-dire sur chaque être humain dont le devoir constitutionnel est de maintenir l’ordre social, sur ordre de la présidence. Ainsi…

Les forces de l’ordre sont, face à la population, des humains ayant prêté serment d’agir selon les ordres donnés par leurs supérieurs (ceux-ci ayant prêté serment d’agir selon les ordres provenant de plus haut… Peuvent provenir de la présidence). C’est bien beau mais…

Depuis le début des manifestations des G.J,  les policiers sont sollicités chaque samedi de fin de semaine et doivent faire face, à la fois à des G.J pacifistes et à des casseurs professionnels. Ceci veut dire que, une fois par semaine, ils sont soumis à des stress (la peur pour leur vie, le harcèlement verbal, l’obligation d’obéir aux ordres, leur propre position face aux événements et à la politique gouvernementale). Ceci dit…

Sont-ce des raisons qui justifient ces violences (avec blessés, dont certains graves) gratuites?  Ma réponse est NON! Par contre… Elles peuvent s’expliquer… Par… La frénésie frénétique meurtrière comme chez les requins, et chez les humains, comme les massacres de la petite baie de Taiji au Japon. Malheureusement…

De toutes apparences, en tant qu’être grégaire, l’être humain n’arrive que peu ou prou, à faire monter à la surface, le côté fondamentalement humaniste qui l’habite (ou du moins qui devrait). De ce fait, c’est ce qui explique…

Qu’à la surface de notre monde, supposément de plus en plus civilisé… Il y a des pays dirigés par des dictateurs (certains sans respect des droits de l’Homme), supportés et protégés par des sbires (au même titre que les SS lors de la deuxième guerre mondiale).

Pour terminer…

Je m’adresse à celles et ceux qui exécutent, chez nous en France, les ordres venant de haut. Ordres qui vous sont ordonnés, afin de maintenir « ce qui vous est exprimé comme un devoir National ». Les questions sont les suivantes :

« Avez-vous votre libre arbitre? Encourez-vous des risques disciplinaires si vous refusez d’agir sans libre arbitre, contre vos compatriotes qui manifestent pacifiquement? Avez-vous une certaine garantie d’immunité, en cas d’actes inadmissibles selon la constitution, volontaires ou non? Si oui… De quelle autorité gouvernementale provient cette garantie? Quel est le plus haut niveau hiérarchique (au-dessus du vôtre immédiat) d’où proviennent les ordres? ».

En conclusion…

Une question fondamentale demeure : « Manu est-il celui qui ordonne tout ça… du haut de sa sérénissime? ».

 

LE MACRONISME VU HORS DE FRANCE.

La France en grand danger…

Avertissement… Tous les textes en caractères gras sont de Christian Michel. Les autres sont de l’auteur de l’article original.

L’article ci-dessous a été publié le 7 mai 2018 par Simon-Pierre Simard-Temblay. Ce dernier m’a donné, avec toute ma reconnaissance, l’autorisation de le publier à l’extérieur du Québec et du Canada. Ci-dessous, vous avez mes pensées d’introduction. Cependant, le texte original de Monsieur Simon-Pierre Simard-Tremblay, est entre guillemets,  une reproduction exacte, à la lettre près du texte de son article.

Il représente une vision extérieure de la France suite à l’élection du Macron au poste de président (le « p » minuscule est volontaire) de la France. En effet, il cible, avec une vision de l’extérieur, « l’incompatibilité de la gouvernance avec les besoins du Peuple français ». En effet…

Le Peuple de France n’est plus intéressé à ce qui se passe en France, plutôt que dans la communauté européenne.  Malheureusement…

Le Peuple est leurré par des déclarations politiques mensongères (ou sophismes)… Appuyées par une presse nationale à la solde du gouvernement…. En sommes-nous exempts au Québec? (selon moi la réponse est non au Canada aussi).

Début Texte original

« C’était il y a un an, aujourd’hui. Emmanuel Macron était élu président de la France avec 66 pour cent des suffrages exprimés. Il s’agissait, sans aucun doute, d’une victoire par dépit. Si le modèle du candidat parti de nulle part, qui ne dispose pas d’une forte notoriété et qui parvient à la victoire sans avoir à utiliser un véhicule partisan bien établi mérite certainement d’être analysé et même salué, il va sans dire que l’ampleur de la victoire de Macron est surtout le résultat du rejet de Marine Le Pen. Ce qu’il faut surtout retenir ici, c’est que le président ne doit pas son élection au projet particulier qu’il porte.

Et pourtant, il en a un. Si la présidence Macron concrétise le règne absolu de la communication, il ne faudrait pas conclure qu’elle est dénuée d’orientations.

Ce projet est d’abord néolibéral, et implique une américanisation fulgurante de la France. Macron a assurément été très marqué par son passage dans l’univers des banques, appliquant à la lettre le programme de ces dernières. Le macronisme est un néolibéralisme assez conventionnel, postulant que le développement est synonyme des bonnes perceptions du milieu des affaires. L’État ne se voit confier aucun rôle stratégique, si ce n’est celui d’attirer les investisseurs et les capitaux étrangers. Ainsi, les réformes macronistes vont toutes dans ce sens. Une bonne partie de son projet trouve par ailleurs son application par des méthodes autoritaires, à l’instar de l’utilisation des « ordonnances », comme nous avons pu le voir lors de la réforme du Code du travail. On croyait la France imperméable à une telle idéologie, mais les mythes –récemment superbement déconstruits par Thomas Porcher dans son plus récent livre- voulant que le modèle social français et ses prétendues rigidités soient intenables sur le plan économique et qu’aucune réforme n’ait été faite depuis 30 ans dans l’Hexagone, sont des plus colportés. Leader of the free markets, titre ce mois-ci le magazine américain Forbes, bien connu pour ses positions néolibérales, pour désigner le président…

Une récente étude réalisée pour le compte de la Fondation Jean-Jaurès indiquait que seulement 15 pour cent des personnes gagnant moins de 1250 euros par mois sont satisfaits de la présidence Macron, que le taux satisfaction augmente progressivement en fonction du revenu des répondants, atteignant 38 pour cent pour ceux qui gagnent plus de 6000 euros par mois. Il faut dire que les réformes de Macron, notamment celles qui touchent les services publics, risquent de frapper de plein fouet les plus défavorisés de la société. Alors qu’on lui demandait récemment si son successeur était le président des riches, François Hollande a répondu qu’il était plutôt le président des très riches. It takes one to know one, disent les anglophones…

Au chapitre de la politique internationale, la France de Macron semble être dans un vide abyssal, et ne laisse pas penser qu’elle a une ligne directrice, sauf lorsqu’il est question de l’Union européenne. Emmanuel Macron est un farouche européiste. En septembre dernier, à la Sorbonne, le président a prôné une « refondation » de l’Europe où cette dernière concentrerait encore plus de pouvoirs et de structures, au détriment de la souveraineté nationale française. Cet ardent européisme est-il contradictoire avec le flou artistique entretenu par la France sur le plan international ? Pas du tout, car les administrateurs de la sous-intendance française estiment plutôt, en toute cohérence, qu’ils doivent être soumis aux priorités et aux choix européens, renonçant ainsi à une position de meneur dans le monde.

La rupture du macronisme vis-à-vis de la France s’incarne aussi sur le plan symbolique, et on sait à quel point les stratégies communicationnelles occupent une place prépondérante à l’Élisée. On se souvient tout d’abord de sa déclaration sur l’inexistence de la culture française. Yves Jégo, ancien secrétaire d’État chargé de l’outre-mer, avait alors si justement rétorqué que c’est précisément la particularité et la richesse de cette culture qui permet de ne pas sombrer dans le matérialisme. Or, si la culture est un rempart contre le rouleau compresseur économique, il faut donc logiquement en nier la pertinence, ce que le candidat a alors fait. On se rappelle aussi qu’il a rebaptisé la France la « start-up nation », reprenant une habitude très américaine consistant à réduire le rayonnement d’un pays à ses succès en affaires.

Puis, il a poussé la logique encore plus loin lors de la dernière rencontre annuelle des chefs d’État à Davos, organisée par le Forum économique mondial, le moment par excellence de réseautage entre la classe politique globale et le milieu des affaires. Les dirigeants s’expriment généralement dans la langue de leur nation. Or, Macron a plutôt choisi de livrer la première partie –consacrée à son bilan- de sa longue intervention en « globish », ou en anglais managérial. Il n’est pas surprenant que le président ait choisi l’anglais des affaires pour s’exprimer auprès de ceux qui possèdent le capital. Il s’était aussi auparavant adressé dans cette même langue auprès des députés allemands.

Emmanuel Macron poursuit de manière radicalement décomplexée les volontés et politiques de ses deux prédécesseurs immédiats. Le macronisme ne perçoit pas la France comme une république, mais comme une succursale des puissances financières et de la mal-nommée « Union européenne ». L’actuelle présidence incarne un renoncement à la spécificité française, refusant de représenter,  au sein de la mondialisation, un pôle distinct -dans ses valeurs et ses pratiques- de celles du bloc anglo-américain. Vu du Québec, qui a tant pu compter sur la France au XXe siècle, c’est extrêmement triste« .

Fin texte original

La conclusion que je retiens…

« Vu du Québec, qui a tant pu compter sur la France au XXe siècle, c’est extrêmement triste ».

Selon moi… La France est en pleine débandade…. Quoi faire?… Subir? … Ou… Réagir? Exprimez vos solutions!!!

RECONNAISSANCE MIGRATOIRE

Vous croyez au vivre ensemble?

Attention… Ce que vous allez lire va vous déculotter.

De tous temps, les humains ont eu, dans nos sociétés (les plus anciennes et rudimentaires soient-elles) entre autres qualité… Celle d’apporter assistance et solidarité quand des semblables étaient en besoin ou en graves périls. Et malheureusement aussi, l’exploitation, voire le pillage de la détresse des autres. Qu’en est-il aujourd’hui en France et, faut bien le dire, ailleurs sur la planète?

Il serait trop long de traiter le cas en regard de toute la planète. La France suffira; personnellement, le cas le plus patent…

Sans revenir en profondeur sur toute l’histoire, normalement bien connue des Français, de par  leur éducation…

La France a eu sa période de colonisation. La question se pose maintenant… La France a-t-elle apporté des éléments positifs dans le développement de certains pays, entre autres du Maghreb?

Certes, et c’est normal, quand une nation (comme celles du Maghreb de l’époque) se sent envahie, il y a des réactions légitimes de vouloir protéger son patrimoine et sa culture. La question à se poser aujourd’hui est: « Est-ce que la France a agi dans le but d’éradiquer les cultures maghrébines islamistes? »… La réponse est à vous. Maintenant…

L’histoire a poursuivi son cours et, aujourd’hui, de « colonisés », des pères et mères avec leurs enfants sont venus profiter de l’accueil de la société française. Plus encore, ils ont obtenu la citoyenneté; ainsi que leur descendance. C’est parfait ainsi, dans un monde où l’aide et le partage sont des valeurs humaines bien ancrées (tout dépend où et chez qui!).

En effet, il est excessivement rare de recueillir un pauvre erre, de le loger et le nourrir sans qu’il dise Merci! Qu’en est-il aujourd’hui, de ceux que nous recevons, avons reçus et naturalisés à leur demande? Qui devraient vivre en France en respectant toutes les lois et les coutumes de notre  pays?

EN VOICI QUELQUES EXEMPLES (tous disponibles ouvertement sur internet)

Voyons ce que le rappeur Booba et d’autres nous offrent comme danse et musique de paix(?) !

« J’aimerais voir brûler Panam au napalm sous les flammes façon Vietnam tandis que ceux de ton espèce galopent où 24 heures par jour et 7 jours par semaine J’ai envie de dégainer sur des f.a.c.e.s. d.e. c.r.a.i.e. dommage (…) que ta mère ne t’ait rien dit sur ce putain de pays me retirer ma carte d’identité, avec laquelle je me suis plusieurs fois torché ».

« La France est une garce et on s’est fait trahir On nique la France sous une tendance de musique populaire Les frères sont armés jusqu’aux dents, tous prêts à faire la guerre Faudrait changer les lois et pouvoir voir Bientôt à l’Élysée des arabes et des noirs au pouvoir. Faut que ça pète ! Frère, je lance un appel, on est là pour tous niquer La France aux français, tant qu’ j ‘y serai, ça serait impossible. Leur laisser des traces et des séquelles avant de crever. Faut leur en faire baver v’ la la seule chose qu’ils ont méritée. T’façon j’ai plus rien à perdre, j’aimerais les faire pendre. Mon seul souhait désormais est de nous voir les envahir. Ils canalisent la révolte pour éviter la guerre civile. »

« Salif
Extrait d’une de ses écrits
Allez-y, lâchez les pitts, cassez les vitres, quoi
Rien à foutre, d’ façon en face c’est des flics
C’est U.N.I.T.Y., renoi, rebeu, babtou, tway Mais si on veut contrôler Paris, tu sais que ça sera tous ensemble. Ca y est les pitts sont lâchés, les villes sont à chier, les vitres sont cassées, Les keufs sont lynchés, enfin, ça soulage, Faut que Paris crame. On redémarre la guillotine, pire qu’à Djibouti. La France pète, J’espère que t’as capté le concept. »

« Smala Extrait de la chanson « meurtre légal » :
Quand le macro prend le micro, c’est pour niquer la France guerre raciale, guerre fatale oil pour oil, dent pour dent organisation radicale, par tous les moyens il faut leur niquer leurs mères Gouers (Français) c’est toi qui perd. Flippe pour ta femme tes enfants pour ta race. On s’est installé ici c’est vous qu’on va mettre dehors
Extrait de la chanson « Du miel les abeilles » :
La France est un pays de pute

Smala Extrait de la chanson « meurtre légal » :
Quand le macro prend le micro, c’est pour niquer la France guerre raciale, guerre fatale oil pour oil, dent pour dent organisation radicale, par tous les moyens il faut leur niquer leurs mères Gouers (Français) c’est toi qui perd. Flippe pour ta femme tes enfants pour ta race. On s’est installé ici c’est vous qu’on va mettre dehors
Extrait de la chanson « Du miel les abeilles » :
La France est un pays de pute ».

« Lunatic
Extraits de leur chanson « Temps mort » : ALLAH à Toi seul l’homme doit toute son adoration, les vrais savent. On a pas oublié, l’or que le pape porte au cou est celui qui nous a été pillé. Allo c’est B2O encore en chien d’ chiennes, les hyènes ressentent la tumeur et moi j’ suis d’humeur palestinienne. Qui veut la paix, prépare la guerre, j’ te l’ rapelle. vote pour emmener les porcs à la morgue, Eh négro ! C’est l’heure d’ manger, Brûler leur sperme enéchantillons, souder leurs chattes J’suis pas le bienvenu, mais j’ suis là,(…), j’ suis venu manger et chier là. Quand j’vois la France les jambes écartées j’ l’ encule sans huile. Z’ont dévalisé l’Afrique… J’vais piller la France Tu m’ dis « la France un pays libre » (…) attends-toi à bouffer du calibre. J’rêve de loger dans la tête d’un flic une balle de G.L.O.C.K. ». Mais suite à tout cela, voici la réponse française…

Heureusement, mais malgré tout timidement, une réponse laïque se fait, mais avec des mots et une musique différends :

À moins d’une erreur de jugement et de compréhension… La question qui se pose !

Peuple de France relèves-toi

Tant de souffrance coule en toi

Ne laisse pas d’autres que toi

Décider où vont tes pas

Huée fut ta marseillaise

Brûlé et encore ton drapeau

Pour lequel tant de tes frères

Sont tombés sous les assauts

Finis les sourires échangés

À une jolie fille croisée

Désormais visage caché

Voilée comment s’intégrer ?

Laïcité dans ta cité

Doucement s’en est allée

Quand tant de tapis de prières

Sur les trottoirs te font barrière

Au fronton de ta mairie

Ton étendard a subit

La pire des insultes, je crois

Car pour un autre on le remplaça

Peuple de France, le temps

Est venu pour toi

De briser le silence de faire

entendre ta voix

Peuple de France,  ne te

résigne pas

Résistance à l’ennemi de tes

Lois

Dans les piscines on n’a plus l’droit

De se baigner comme autrefois

Des horaires sont réservés

À la pudeur des femmes voilées

Aux cantines de tes lycées

Le halal a remplacé

Le bacon qu’on aime pourtant

Pour contenter ces braves gens

La LICRA, le CSA

Scrutent le moindre de tes faux pas

Mais personne n’est inquiété

En nous appelant « face de craie »

Entre les textes de rap islamistes et la réponse de nos rappeurs de France… Par qui ?…La violence est-elle véhiculée ?

… La réponse vous appartient.

À nous d’agir en conséquence… MAINTENANT.